Les voyages représentent le moyen le plus extraordinaire de trouver L’INSPIRATION et de booster sa MOTIVATION.

Confiance en soi et créativité

Quoi de mieux que de partir à l’aventure pour s’ouvrir les chakras ! Je ne parle pas forcément de survivre 3 mois dans la jungle (quoique, si vous êtes courageux comme Sarah Marquis ou Mike Horn, ça peut vous rendre unique).
Ce que je veux dire, c’est que rien n’est plus euphorisant et stimulant que les voyages, (surtout en mode autonome, je ne parle pas de votre Comité d’Entreprise ou d’un tour opérator !).

Partir longtemps, au moins une fois dans sa vie, c’est le Graal pour se renouveler et s’imprégner d’une nouvelle culture. Mais pour ceux qui n’ont pas cette chance, les voyages courts apportent également leur dose d’oxygène. Partir, c’est comme prendre un shoot qui vous transcende et vous redonne l’âme d’un gosse.
Sauf qu’on est grands maintenant, on sait faire la part des choses et prendre le meilleur de ce qui nous entoure.

Certains auront plus de mal à quitter leur environnement, leurs habitudes, leurs amis, leur famille, leurs clients, blabla. Bip ! Erreur ! La vie doit être faite de rebondissements, il est capital de saisir les opportunités qui nous offrent des parcours « différents » et qui nourrissent l’esprit (sinon vous allez leur raconter quoi à vos amis, à vos clients etc. ?)

Partez-vite et revenez tard.
C’est bon pour la CONFIANCE EN SOI et la CRÉATIVITÉ !

En voyage, effet Wahou garanti ! On en revient heureux et puissant (et pressé de repartir). même quand l’hôtel est pourri et que les galères se sont accumulées. Avez-vous remarqué que les mauvais moments deviennent des anecdotes et qu’il ne reste plus que des bons souvenirs avec le temps ? POSITIVITÉ.

Seul, en couple ou avec des amis, toutes les compositions sont bonnes pour s’éclater, se redécouvrir, alimenter sa mémoire et vibrer.

Et puis franchement, vous connaissez beaucoup de gens autour de vous qui disent : « T’es parti en voyage ?…pfff…c’est débile ! ».

Non. Tout le monde identifie le voyage à quelque chose de bien.

Travailler et rester libre

Les voyages forgent le caractère et donne des envies de liberté, d’indépendance, d’innovation et de création.

En effet, quand on voyage on risque d’attraper le virus de la bougeotte, de rencontrer des gens formidables, d’avoir plein d’idées et tendance à « sortir du cadre ».

Du coup, certains se sont trouvés un job autour des voyages, d’autres choisissent l’expatriation, les plus téméraires se lancent carrément dans l’entrepreneuriat ou dans un business nomade.
Pourquoi ?
Mais pour garder une bonne dynamique et garder cette sensation de liberté pardi !

En effet, le télétravail et le digital nomadisme se développent de manière exponentielle, notamment auprès de la génération Z fraîchement débarquée dans le monde des actifs.

Le principe est simple : travailler, innover, créer, rester libre et heureux. Cela ne signifie pas nécessairement de bosser seul dans son coin ! L’esprit d’indépendance est là certes, mais l’envie de collaborer aussi.

Jamais le freelancing et l’autoentrepreneuriat n’avaient atteint de tels sommets. Bonne nouvelle, certains réussissent à se développer de manière exemplaire et stimulante. D’autres vivotent, mais cultivent leur liberté.

Autre phénomène que j’ai observé à travers les statistiques et les différents séminaires auxquels j’ai assisté, la moyenne d’âge des créateurs d’entreprise se situe à 38 ans, aujourd’hui.

Mais avec l’arrivée de la génération Z, cela pourrait bien évoluer.

C’est un peu comme si les moins de 25 ans et les plus de 35 ans se retrouvaient autour d’une même volonté.